Discours II

 
 Publié par à 17 h 16 min  Commenter

Des machines, photographiques, infographiques,
produisent une matière de base
qui, une fois malaxée, déformée, découpée, agencée,
collée, gommée, sélectionnée,
produisent, parfois, des images…

J’attends toujours d’être surpris, et au delà de la surprise
d’éprouver une émotion qui, quelques jours plus tard,
sera toujours là…

Malgré tout, il y a une intention de départ,
sous forme d’esquisse,
représentant très schématiquement des dispositifs
de prises de vues photographiques à mettre en place…

Je m’efforce de limiter
l’analyse que je pourrais faire de mon travail
tout en exerçant une certaine vigilance
sur par exemple
la spectaculaire beauté inquiétante du pathos,
pensant à tord ou à raison
qu’il est bon de donner la possibilité
de vivre avec cet objet peint,
qu’il soit comme une présence amicale.

« Comment être au monde? »
Question essentielle.